Navigation – Plan du site

Avant-propos

Éric Crégheur, Steve Johnson et Julio Cesar Dias Chaves
p. 7-9

Texte intégral

1Si nous devions résumer en quelques mots la carrière universitaire de M. Paul-Hubert Poirier, passion, érudition et rigueur viendraient en tête de liste. Ce numéro spécial des Cahiers des études anciennes vise à célébrer sa carrière d’enseignant et de chercheur. Professeur à la Faculté de théologie et de sciences religieuses depuis près de 40 ans, Paul‑Hubert Poirier a marqué plus d’une génération d’étudiants — et de collègues — qui ont gravité dans le domaine des études anciennes à l’université Laval, où il occupa, entre autres, les fonctions de vice-doyen (1987-1988 ; 2005-2006 ; 2016-2017) et de responsable de la recherche à la Faculté de théologie et de sciences religieuses (2005-2007 ; 2012-2014 ; 2016-2017). Même si les assises de sa carrière se trouvent à cette université, ses recherches connurent un rayonnement international des plus impressionnants, comme en témoignent sa nomination comme membre associé étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 2015 — il est ainsi devenu le premier Canadien à se mériter cet honneur —, et son implication comme coéditeur du volume Écrits gnostiques, publié dans la prestigieuse collection de la « Bibliothèque de la Pléiade » en 2007.

2Leader et rassembleur reconnu par tous ceux qui l’ont côtoyé, Paul-Hubert Poirier s’est aussi démarqué par des qualités humaines et professionnelles exceptionnelles qui se sont notamment manifestées dans le rôle crucial qu’il a joué dans la création de l’Institut d’études anciennes de l’université Laval. C’est en effet en bonne partie grâce à son initiative qu’on doit le regroupement des forces vives en études anciennes à l’université Laval et l’ouverture des domaines dits « traditionnels » (langue et littérature grecques et latines, archéologie classique, histoire ancienne et histoire de l’art antique) aux autres secteurs d’études de l’Antiquité, à savoir la philosophie ancienne, ainsi que l’histoire et la littérature du christianisme ancien, auxquelles se greffent la patristique, la gnose et le manichéisme. En misant sur l’interdisciplinarité, Paul-Hubert Poirier a senti l’importance de tirer profit des nombreuses richesses non encore exploitées, mais disponibles hors de la Faculté des lettres. Créé par le Conseil universitaire en juin 1999, l’Institut d’études anciennes de l’université Laval, devenu l’Institut d’études anciennes et médiévales en 2014, est depuis un milieu d’enseignement et de recherche stimulant à la fois pour les professeurs, les chercheurs et les étudiants.

3Non satisfait d’avoir joué un rôle central dans la création l’Institut, Paul-Hubert Poirier y a aussi pris part de manière active. Il en fut le premier directeur, de sa création en 1999 jusqu’en 2005, et encore de 2011 à 2014, et a facilité la venue de nombreux professeurs et chercheurs de renommée internationale, qui ont participé à la vie de l’Institut par la tenue de séminaires et de conférences. Depuis plusieurs années, il est également l’un des artisans importants du projet d’édition de la « Bibliothèque copte de Nag Hammadi » (BCNH) et du « Groupe de recherche sur le christianisme ancien et l’Antiquité tardive » (GRECAT), qui tous deux contribuent largement à la vitalité de l’Institut.

4Lorsque nous, quelques-uns des anciens étudiants de Paul‑Hubert Poirier, avons manifesté aux membres de l’Institut notre désir de souligner sa carrière au moyen d’un numéro spécial des Cahiers des études anciennes, ceux-ci n’ont pas tardé à montrer leur enthousiasme. Six collègues et membres de l’Institut ont répondu à l’appel. Par leur contribution, chacun et chacune des auteurs rend hommage à une des nombreuses facettes de l’homme : Paul-Hubert Poirier enseignant (article de Christel Freu), Paul-Hubert Poirier modèle mythologique de l’orateur (article de Pascale Fleury), Paul-Hubert Poirier philologue et éditeur de textes anciens (article d’Anne‑France Morand), Paul-Hubert Poirier spécialiste des frontières du monde profane et du monde sacré (article d’Ella Hermon), et Paul-Hubert Poirier homme divin (articles d’Alban Baudou et d’André Couture). La diversité des articles rassemblés ici est le reflet de ses nombreux intérêts de recherche situés en marge, mais demeurant tout à fait complémentaires, de son domaine de recherche immédiat, davantage lié à l’histoire et à la littérature du christianisme ancien.

5Avant de laisser toute la place aux auteurs, nous tenons d’abord à les remercier sincèrement pour leurs contributions. Nous tenons aussi à remercier chaleureusement les Cahiers des études anciennes et son éditrice, Pascale Fleury, de nous avoir accueillis au sein de la collection. Enfin, un merci tout spécial au célébré, Paul-Hubert Poirier, pour son profond dévouement, tant pour l’avancement des connaissances dans le domaine des études anciennes au sens large, que pour ses collègues et pour les étudiants. Son enthousiasme, son savoir encyclopédique, sa disponibilité et son ardeur au travail nous inspirent tous et toutes à suivre ses traces. Nous lui offrons ce recueil comme gage de notre respect et de notre amitié, mais aussi pour l’amour partagé d’études dites « anciennes », qui donnent pourtant tout son sens à la vie bien concrète de ce siècle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Crégheur, Steve Johnson et Julio Cesar Dias Chaves, « Avant-propos », Cahiers des études anciennes, LIV | 2017, 7-9.

Référence électronique

Éric Crégheur, Steve Johnson et Julio Cesar Dias Chaves, « Avant-propos », Cahiers des études anciennes [En ligne], LIV | 2017, mis en ligne le 28 mai 2017, consulté le 23 juin 2017. URL : http://etudesanciennes.revues.org/1000

Haut de page

Auteurs

Éric Crégheur

Université d'Ottawa, Ottawa

Steve Johnson

Université Laval, Québec

Julio Cesar Dias Chaves

Université Laval, Québec

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des Cahiers des études anciennes sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Institut d’études anciennes
  • Logo Université Laval
  • Logo Directory of Open Access Journals
  • Revues.org